D’autres idées pour se distraire

Teaser

Des artistes qui font de la musique de chez eux, un thriller d’une intelligence redoutable et une programmation virtuelle d’opéras à tomber à la renverse. C’est ce que nous vous proposons pour vous détendre ce soir.

MUSIQUE : Music Is Alive

Depuis le début des mesures de confinement, nos amies les vedettes ont pris la bonne habitude de poster des concerts « à la maison », des sessions acoustiques, covers et autres petits messages musicaux sur leurs réseaux sociaux. Il existe enfin un site, Music is Alive, qui réunit, sur une même plateforme, toutes ces initiatives positives pour faire face à cette situation sans précédent. En un seul clic, on débouche sur un éventail de toutes les home-sessions. On retrouve notamment Christine And The Queens (une reprise de The Weeknd), Moby (un instrumental au piano), Stephan Eicher (un concert), Benjamin Biolay, Vincent Delerm mais aussi plusieurs Belges (Noa Moon, Selah Sue, Alex Lucas, The Feather). Ces contenus partagés sur Music is Alive restent aussi hébergés sur les plateformes où ils ont été publiés à la source. https://musicisalive.org

https://www.facebook.com/Musicisalive.org. Gratuit.

CINEMA : La fille au bracelet

Stéphane Demoustier filme la mécanique judiciaire en se focalisant sur le procès de Lise, une jeune fille accusée du meurtre de sa meilleure amie, jeune fille surveillée durant l’instruction grâce au port d’un bracelet électronique. C’est aussi l’occasion d’explorer l’univers et les habitudes des ados – notamment autour de leurs pratiques sexuelles, dévoilées ici publiquement devant des adultes parfois gênés, parfois médusés. Parfaitement tenu par Melissa Guers, Roschdy Zem et Chiara Mastroiani, un thriller sondant les zones d’ombres de l’âme d’une jeune femme qui transporte avec elle son propre mystère.

Disponible sur Voo, Proximus Pickx, Universciné

OPERA : La saison virtuelle de la Monnaie

Sept productions de la grande maison de l’opéra sont disponibles en streaming gratuit. Au programme : «Lucio Silla», opéra de jeunesse de Mozart dans la Rome d’aujourd’hui; «Aïda», pièce maîtresse du répertoire de Verdi; «Tristan und Isolde», oeuvre épique de Wagner dans une scénographie épurée de Ralf Pleger et Alexander Polzin; «La Gioconda», le «grand opéra à l’italienne» de Ponchielli dans une mise en scène d’Olivier Py; «Le conte du tsar Saltane», opéra de Rimski-Korsakov dans une production de Dmitri Tcherniakov, nommée aux International Opera Awards 2020. Mais aussi «Frankenstein», adaptation par Mark Grey du classique de Mary Shelley présentée comme «une prouesse aussi musicale que technologique»; et enfin «Macbeth Underworld», opéra de Pascal Dusapin inspiré Shakespaere. Une programmation essentielle et hallucinante.

Disponible jusqu’au 19/4 sur www.lamonnaie.be. Gratuit

 

Plus de Culture

Les plus lus

Notre Selection