Jouez en famille avec des lettres

Teaser

Peut-on vraiment réinventer le Scrabble? Heureusement, oui. Les auteurs d’aujourd’hui osent revisiter les jeux de vocabulaire, en y ajoutant du fun, de la stratégie ou de la rapidité.

Trente-six langues, 121 pays, 72 ans d’existence, de multiples variantes, le Scrabble est un monstre, euh, pardon, un classique. Jeu de réflexion mâtiné de hasard, aux règles simplissimes, il s’est imposé dans les familles. Sa dimension ludique naît du casse-tête, de la concentration et, aussi, de la compétition. Des qualités qui se révèlent aussi d’énormes défauts.

On joue ou on juge?

On dit “jeu de lettres”, il faudrait souvent, voire toujours, dire ”jeu de vocabulaire”. En effet, si ce sont effectivement des lettres que l’on pioche, le but reste de les combiner pour former des mots. Dès lors, il est intéressant de connaître le mot ”wurm”, terme de géologie qualifiant ”la quatrième grande glaciation alpine du quaternaire”. Cette saleté vaut 14 points minimum. Tandis que mamy pro des mots croisés le pose d’un air modeste, le môme de 10 ans reste calé avec son W, à attendre qu’arrivent les précieux “a-g-o-n” (mamy a refusé ”wesh”, qui n’est pas au dictionnaire du Scrabble). Qui dit lettres dit aussi… orthographe. On peut y voir une dimension éducative, mais certainement pas du plaisir, sauf pour le (mauvais) gagnant. Pour équilibrer les chances, les créateurs ont introduit d’autres ressorts ludiques, qui font appel à d’autres compétences que la maîtrise du dictionnaire. En 1972, c’était Boggle, un autre classique, où l’on crée le plus de mots possible, sur la base de dés communs à tous, dans un temps imparti. D’autres ont suivi, en faisant appel aux capacités d’association d’idées et en s’inspirant notamment du grand jeu des cours de récré, “Pays-Ville-Capitale”, également nommé “Petit bac”. Les déclinaisons n’en finissent pas de remplir les étalages des boutiques. Certaines intègrent de la rapidité, de la déduction, de la sélection d’images… Autant d’éléments qui introduisent du fun et, surtout, favorisent les enfants. Le parent a souvent à peine découvert toutes les cartes que le petit monstre a déjà saisi la bonne et remporte la mise.

Et les jeux éducatifs?

On le sait, on apprend bien, et peut-être mieux, en jouant. Profs comme logopèdes recommandent et utilisent le procédé dans leurs pratiques et encouragent les parents à les imiter à la maison. Et ça fonctionne tout particulièrement avec les jeux de lettres, qui permettent de travailler l’orthographe, le vocabulaire, la lecture, la grammaire (entre autres). Dans le genre, l’éditeur Cocktail Games multiplie les produits: Vocadingo, Orthodingo, Sylladingo, Synodingo, Conjudingo, Lirodingo… Ce dernier se décline d’ailleurs en trois niveaux, suivant l’âge de l’enfant. Peu connue, la maison d’édition Mot à mot propose du matériel éducatif créé pour les logopèdes, ainsi qu’une gamme plus familiale. On y déniche des jeux spécialisés (notamment pour les dyslexiques). Infos: www.mot-a-mot.com

Notre sélection

Letter Jam
Un jeu de lettres qui ne s’appuie pas sur les connaissances mais sur la déduction. Devant chaque joueur est placée une lettre qu’il ne peut pas voir, tournée vers ses équipiers. Chacun voit les lettres des autres et forme un mot avec un maximum de lettres présentes. Il indique celles qu’il a utilisées. Au fur et à mesure, on remplit les trous et on devine les lettres cachées. Drôle, rapide, intense, il renouvelle vraiment le genre. Dès 10 ans, de 2 à 6 joueurs, Iello, 18 €.

Bananagrams Duel
Nouvelle déclinaison à deux de Bananagrams, le jeu de lettres créé justement pour ajouter du fun au Scrabble. Son point fort: il n’a aucun temps mort. Chaque joueur reçoit des dés, portant une lettre sur chaque face. Il tente de composer une grille de mots croisés en utilisant ceux-ci. Le premier qui a fini la sienne gagne la manche… Dès 7 ans, 2 joueurs, Bananagrams, 15 €.

Mot pour mot
Ici, deux équipes s’affrontent pour trouver des mots appartenant à une catégorie. Ce faisant, ils déplacent les lettres qui le composent vers eux sur le plateau, jusqu’à se les approprier. La première équipe à en remporter 6 gagne. C’est rapide et ultra-prenant. Dès 8 ans, de 2 à plus de 10 joueurs en équipe, Le Scorpion Masqué, 25 €.

Point final
Une sorte de Uno avec des lettres et… du bluff. Ce qui est inédit et fait kiffer le jeune public, même le plus rétif à l’orthographe! Dès 10 ans, de 2 à 10 joueurs, Pink Monkey Games, 15 €.

Mots mêlés junior
Accessible aux très jeunes. La mission est de retrouver le plus vite possible un mot caché dans une grille. Une bonne façon de se familiariser aux lettres (3 niveaux de difficulté). Dès 5 ans, de 2 à 4 joueurs, Goliath, 25 €.

Mots à gogo
Un jeu d’équipe et de rapidité, qui combine un jeu de lettres à des phases de Time’s Up. On invente des mots, suivant des lettres déterminées par des jets de dés, puis on les passe à l’équipe adverse qui a pour mission de les faire deviner à un des leurs. Zéro temps mort. Dès 8 ans, de 4 à 6 joueurs, The Good Game Company, 22 €.

Palabres
On retourne trois lettres au hasard. Durant septante-cinq secondes, on doit trouver un maximum de mots les contenant dans l’ordre du tirage. Exemple: ABE: abeille, habille, arbre… Terrible. Dès 10 ans, de 2 à 4 joueurs, Jeux FK, 18 €.

 

Programmes Liés

Plus de Tendances

Les plus lus

Notre Selection